中法合作生命科学硕士项目Master 1强化课程冬令营

 

L’université Jiao Tong de Shanghai et le centre de formation médicale sino-français organisent prochainement l’enseignement en francais du Master 1 de biologie. Cet enseignement se tiendra au sein de notre université, et durera 4 jours. Accueillant des experts universitaires français et belge de renom dans leurs domaines respectifs, il sera question de génétique et d’inflammation pulmonaire. Les étudiants recevront de plus des enseignements théoriques sur la méthodologie. Cette filière d’élite, bilingue sino-française, forme aujourd’hui les chercheurs de demain.

 

Emploi du temps:

 

 

 

Notre université accueille prochainement le Pr Pascal GUSTIN, professeur en pharmacologie et toxicologie à l’université de Liège. Docteur en médecine vétérinaire, cet éminent scientifique se distingue dans le domaine de la pharmacologie du système respiratoire, et notamment dans l’étude de l’inflammation bronchique et de la mécanique ventilatoire dans de nombreux modèles animaux. Ses travaux nombreux et son imposante littérature sur ces sujets lui ont valu de nombreux titres et distinctions honorifiques comme celui de membre correspondant de l’académie royale de médecine de Belgique, celui d’officier de l’ordre de Leopold II, et la médaille civique de premiere classe. Son investissement dans les réseaux internationaux d’enseignement universitaire lui ont permis de rejoindre notre université Jiao Tong de Shanghai, il y a déjà plus de 10 ans maintenant. C’est avec plaisir et honneur que nous l’accueillons lors du programme d’enseignement de nos étudiants francophone en Master de Biologie.

 

Témoignant de l’amitié francochinoise depuis maintenant bientôt 20 ans, Monsieur le Professeur Marc DELPECH nous fait prochainement, une fois de plus, l’honneur de sa présence, lors des journées d’enseignement francophone du Master de Biologie de l’université Jiao Tong de Shanghai. Docteur en Médecine et en Sciences, il dirige depuis 1996 le Laboratoire de biochimie et de génétique moléculaire de l’hôpital Cochin à Paris. Ses travaux en génétique au sein du CNRS et de l’INSERM, les deux grandes instances de recherche scientifiques francaises, l’ont distingué par leur nombre et leur qualité. Son implication dans la recherche en génétique lui vaut d’être missionné par le ministère de la santé français dans le cadre du plan « maladies rares » et de faire partie du conseil médical et scientifique de l’agence de la Biomédecine. Il est également membre correspondant de l’académie nationale de médecine.